Actualités

Les "Notes généalogiques" de Jean Maillaud

Les Notes généalogiques de Jean Maillaud que les Archives départementales de la Vendée ont le privilège de publier in extenso sur leur site internet rejoignent, par leur ampleur et leur richesse, le Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, conçu par plusieurs générations de la famille Beauchet-Filleau et récemment mis en ligne. Notre département jouit incontestablement de l’insigne chance de pouvoir désormais proposer aux internautes deux outils généalogiques et historiques tout à fait exceptionnels et que les spécialistes nomment, avec déférence et depuis bien longtemps, « le Beauchet-Filleau » et « le Maillaud ». 

Lire la suite  

INFORMATION SALLE DE LECTURE - MISE À JOUR DU 26 JUIN

En raison de la crise sanitaire, le fonctionnement de la salle de lecture est modifié jusqu'à nouvel ordre.  

La réservation d'une séance de consultation (matin de 9h à 12h et/ou après-midi de 13h30 à 17h) se fait par téléphone (02 51 37 71 33). 

Les modalités vous sont détaillées dans le document ci-après. Merci de votre compréhension.   

Dates auxquelles une réservation de place vous sera proposée :    

• semaine 27 : lundi 29 juin, mercredi 1er juillet et vendredi 3 juillet (après-midi) ; mardi 30 juin et jeudi 2 juillet (journée)  

• semaine 28 : lundi 6, mercredi 8 et vendredi 10 juillet (journée) ; mardi 7 et jeudi 9 juillet (après-midi)  

• semaine 29 : mercredi 15 et vendredi 17 juillet (journée) ; jeudi 16 juillet (après-midi).   

              

Lire la suite

Publié le : 25 juin 2020

Les réfugiés des Ardennes en Vendée

Il y a 80 ans, au printemps 1940, l'invasion de la France par les troupes allemandes bouleversait la vie de tout le pays. 

La Vendée n'y échappait pas avec un événement qui allait marquer son histoire et sa mémoire jusqu'à nos jours : l'arrivée massive de réfugiés des Ardennes. 

4 juin 2020

             

Lire la suite

Publié le : 04 juin 2020

Louis XIII, roi de guerre

Louis XIII rêvait-il à la "Vendée" dans la chambre qu’il occupait à Versailles ? Certes, ce n’était encore qu’un pavillon de chasse et non l’extraordinaire château royal qu’en fit Louis XIV, mais l’ameublement était à la hauteur d’un grand monarque. 

Une tenture magnifique de Rubens, composée de huit grandes pièces, habillait les murs et représentait l’histoire de Constantin. Constantin, ou plutôt et de façon allusive, Louis XIII lui-même, comme le démontre avec brio Patrick Avrillas dans son nouveau livre, Louis XIII, roi de guerre. L’une des tapisseries évoquait la bataille de Rié (Saint-Hilaire-de-Riez, Notre-Dame et Croix-de-Vie). Et puisque le roi est imitable, d’autres exemplaires de cette tapisserie furent tissés à l’identique. C’est encore la bataille de Rié que l’on peut ainsi admirer dans la "chambre du roi" au palais des archevêques de Strasbourg. 

26 mars 2020

Lire la suite

Publié le : 26 mars 2020