Rechercher un prisonnier de guerre ou un interné civil

Pendant la Première Guerre mondiale, dix millions de personnes, militaires et civils, furent capturées et internées dans des camps de détention. A la fin octobre 1918, environ 530 000 soldats français sont détenus dans près de deux cents camps répartis sur tout le territoire de l'Empire allemand ( voir la carte des camps sur Gallica). 

  

  

Prisonniers de guerre français de la Première Guerre mondiale

La Gazette des Ardennes, source d’information majeure sur les prisonniers de guerre

Journal de propagande et d’information, La Gazette des Ardennes paraît du 1er novembre 1914 au 8 novembre 1918, sous l’égide des autorités allemandes, dans les territoires occupés de France et de Belgique. Ce journal diffuse notamment des listes de prisonniers de guerre et de prisonniers décédés dans les hôpitaux allemands. Denis Guilloteau y a relevé patiemment tous les noms de Vendéens - ou de "présumés Vendéens" - soit environ 6 000 noms. Merci à lui d'avoir accepté de partager son travail. 

La Gazette des Ardennes est disponible en ligne gratuitement sur le site de la bibliothèque de l’université d’Heidelberg

  

› › Consulter la liste des prisonniers de guerre vendéens (1914-1918), dressée par D. Guilloteau ‹ ‹

 

Les sources disponibles aux Archives

Les conditions de vie dans ces camps sont rudimentaires, les épidémies nombreuses et le manque de nourriture récurrent. Les prisonniers non officiers sont astreints au travail dans les fermes ou les entreprises.  

Durant le conflit, les accords entre gouvernements belligérants permettent l’échange de prisonniers blessés et l’acheminement du courrier et de colis (victuailles et vêtements) aux prisonniers. Ils sont envoyés par les familles et par les œuvres de charité, tel le "Comité départemental de secours aux blessés, aux soldats du front, aux réfugiés et aux prisonniers de guerre français". Toutefois, le bon fonctionnement du service des colis est largement dépendant du bon vouloir des geôliers. 

Dans le fonds de ce comité (10 R 167-187), on retrouve des listes de prisonniers, certaines ont été numérisées : 

   

Prisonniers de guerre allemands détenus dans le département

Si de nombreux Vendéens sont détenus sur le territoire allemand, à l’inverse, des prisonniers de guerre allemands sont présents dans le département. Ils travaillent principalement dans des fermes, où ils sont en relation avec la population locale. Le travail des prisonniers de guerre est réglementé par les conventions de La Haye ( 9 R 1-4). 

  

› Pour compléter votre recherche :

Consulter la  Base de données du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) : fichier de cinq millions de fiches numérisées concernant environ deux millions de personnes, constitué à partir des états fournis par les belligérants. 

  

Les dépôts d'internement civil en Vendée (1914-1918)

Lorsque la guerre éclate à l'été 1914, les ressortissants des empires autro-hongrois et allemand ainsi que les Alsaciens-Lorrains, présents en France, vont être éloignés du front et de la capitale, et dirigés par exemple vers des dépôts d'internement situés en Vendée, à Noirmoutier, L'Ile d'Yeu, Les Sables-d'Olonne ou Luçon. 

Plan du dépôt de L'Ile-d'Yeu (4M265) 

Les ressources disponibles aux Archives

- Dossiers 

  • 4 M 254-342 : surveillance des ressortissants des pays ennemis (1914-1931) ( voir le détail)

- Témoignages 

  • Kuncz, Aladár. Le monastère noir. Gallimard, 1937. 294 p. (BIB 2251)
  • Troussier, Louis. La guerre vue de Noirmoutier, 1914-1918. Association des amis de l'île de Noirmoutier, 2014. 107 p. (BIB C 1263/2)
  • Tardif, Fernand. La Vendée, deux ans de guerre (1914-1916). 2e éd. E. Hamonnet impr., 1916.  - 138 p. (BIB 1822)

- Bibliographie 

  • Cristofoli, Vincent. "Relevé des graffitis du château de Noirmoutier". In : Lettres aux Amis de Noirmoutier, (1983) n° 52, p. 30-34 (BIB PC 180)
  • Gicquel, Nicolas. Un récit de captivité : "Le monastère noir" d'Aladár Kuncz : expérience et représentations d'un écrivain hongrois interné dans les camps de la Première Guerre mondiale : master d'histoire contemporaine, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UFR SSA, 2011, dir. Annette Becker. 200 p. (BIB MEM 785)
  • Henry, Jean-François. L'Ile-d'Yeu dans la Grande Guerre : chronique de la vie quotidienne. CVRH, 2014. 279 p.-[16] p. de pl. (BIB B 5087)
  • Legal, Pierre-Yannick. "Devoir de mémoire, devoir d'historien ; le sort des étrangers évacués et internés en Vendée au début de la Première Guerre mondiale". In : Du droit du travail aux droits de l'humanité : études offertes à Philippe-Jean Hesse. PUR, 2003. P. 337-359 (BIB B 2612)
  • Morival, Laurent. "Les dépôts d'internement civil en Vendée : 1914-1919". In : Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, (1998) vol. 105 n°1, p. 91-101 (BIB PB 489)

Retour en haut de page