Les premiers résultats de l'inventaire du patrimoine de la Sèvre Niortaise sont en ligne

La porte du Petit Rocher, à Puyravault 

Réalisé depuis 2017, l'inventaire général du patrimoine culturel des communes riveraines de la Sèvre Niortaise produit ses premiers fruits. Les 237 éléments du patrimoine relevés dans les deux premières communes vendéennes étudiées ( Puyravault et Sainte-Radégonde-des-Noyers), et illustrés par plus de 1000 images, sont désormais consultables en ligne, en cliquant ici

  

Chaque élément inventorié (monuments majeurs, patrimoine hydraulique, maisons, fermes...) fait l'objet d'un dossier documentaire qui le décrit, en retrace l'histoire, livre les références bibliographiques et archivistiques utilisées, et présente les reproductions d'archives et les images actuelles le concernant. La base de données peut être consultée au gré des liens qui unissent les dossiers, ou bien par une interrogation texte, ou encore par une carte. 

  

La porte du canal des Cinq-Abbés, à Sainte-Radégonde-des-Noyers 

Cette base de données sera enrichie au fur et à mesure de l'avancée de l'étude. La commune de L'Île-d'Elle est actuellement en cours d'inventaire, avant Vix et Maillé prochainement. 

Dans le même temps, le Centre vendéen de recherches historiques réalise l'inventaire des communes qui bordent la Sèvre Niortaise en Charente-Maritime et dans les Deux-Sèvres. Les résultats peuvent en être consultés en cliquant ici

  

Ces premiers résultats seront l'objet de la conférence présentée le jeudi 6 décembre, à 20h30, à la salle des fêtes de Sainte-Radégonde-des-Noyers, par Yannis Suire, conservateur du patrimoine au Département de la Vendée, directeur du Centre vendéen de recherches historiques, en charge de l'étude. 

  

   Consulter les premiers résultats de l'inventaire du patrimoine de la Sèvre Niortaise 

Date de publication : 03 décembre 2018

Retour en haut de page