Nos archives audiovisuelles présentées au Festival international du film 2019 de La Roche-sur-Yon

Le port de l'Herbaudière (Noirmoutier) au retour de la pêche à la sardine, dans les années 1950 (1 Ci 19) 

Les collections audiovisuelles du Département sont composées de plusieurs milliers de bobines, dont les exemplaires les plus anciens datent du début des années 1920, dans des formats devenus obsolètes pour les plus anciens.  

Grâce au partenariat engagé depuis 25 ans avec la Cinémathèque de Vendée, des opérations de collecte permettent la découverte de nouveaux films chaque année. Ceux-ci, lorsque cela s’avère nécessaire, sont restaurés, puis numérisés et enfin décrits le plus finement possible pour être accessibles par un large public.  

Parmi ce vaste ensemble, trois films ont été choisis pour être présentés dans le cadre de la carte blanche donnée à la Cinémathèque de Vendée lors du Festival international du film de La Roche-sur-Yon.  

Voici le programme de la projection qui aura lieu le mardi 15 octobre prochain à 16h15, au cinéma le Concorde (salle 2, séance gratuite) : 

  

"Portraits de marins” de Jeanlin Henry 

film de 31 minutes ayant obtenu le Prix Louis-Marie Barbarit en 2016, coté 117 Ci 140

1967. Jeanlin vient d’avoir 21 ans. Issu d'une famille de marins de l’île d’Yeu, il embarque pour une marée au thon, à bord du “Jos”. A cette époque, l’île d’Yeu est l’un des plus importants ports de pêche au thon germon de la côte atlantique. Passionné de photographie - il en fera plus tard son métier - Jeanlin veut partager cette vie rude des marins pêcheurs. Mais il faut, tout d’abord, apprendre à vivre ensemble, dans la promiscuité du bateau, et respecter la vie à bord... Jeanlin peut alors partager en toute simplicité les longues heures pour se rendre sur les lieux de pêche, l’inquiétude du patron à la recherche des bancs de thons, les instants d’exaltation quand tout l’équipage, armé de puissantes gaules de bambou, hisse à bord les thons qui bondissent sur le pont. Dans ces longues soirées d’automne, quand la nuit tombe sur la mer immense, on se glisse dans la “chambre” autour de la table où l’on tape les cartes tandis que le cuistot fricasse le souper... Un demi-siècle plus tard, Jeanlin nous offre ce regard authentique sur cet aspect aujourd'hui disparu de la vie de ces marins pêcheurs. Des portraits d'hommes qui vont bien au-delà d'un simple reportage sur le temps jadis... comme si, dans un impossible pari, ils tentaient de capter encore un instant l'éclat de leur vie. 

  

"Le Maidstone” de Michel Vrignaud

film de 18 minutes ayant obtenu le Prix Louis-Marie Barbarit en 2010, coté 123 Ci 3

Vaisseau anglais de 50 canons, Le Maidstone a sombré au nord de l’île de Noirmoutier, près de l’îlot du Pilier, le 8 juillet 1747. Ce sont les deux vies du navire qui sont racontées dans le documentaire : la première, de sa construction en Angleterre en 1744 à son naufrage trois ans plus tard ; et la seconde, de la découverte du site au large de Noirmoutier en 1979 aux fouilles archéologiques sous-marines qui y ont été menées. On suit ainsi les recherches historiques poursuivies outre Manche, mais aussi le travail des plongeurs jusqu’à la remonté des objets découverts. 

    

"Promenade à Noirmoutier", de Georges Auger

film de 30 minutes coté 1 ci 19

Ces images ont été tournées dans les années 50, elles nous montrent l’île de Noirmoutier.  

   

A signaler : la Cinémathèque de Vendée organise également une projection exceptionnelle dans les locaux des Archives le jeudi 17 octobre 2019, à 15h30 (durée environ 1h30). 

Deux œuvres y seront présentées :
- Le « Portrait de Lucien Delaprée », ancien marin pêcheur et maquettiste de renom. S’appuyant sur les diverses maquettes qu’il a réalisées il évoque sa carrière et nous présente les techniques de pêche à la sardine (montage cinémathèque non coté).
- « Comment j’ai tué mon enfant », film d’Alexandre de Ryder réalisé en 1925 sur un scénario de Pierre l’Ermite. Il s’agira de la version condensée destinée à l’usage familial. Le film sera présenté par son « redécouvreur », Hervé Moinardeau (cote 162 Ci 89). 

Pour réserver, s’adresser par mail à http://cinemathequedevendee.fr avant le 14 octobre prochain. 

  

Consulter les inventaires des archives audiovisuelles déjà en ligne :

155 Ci – Fonds René Laforge (Fontenay-le-Comte, 1930-1965) 

31 Ci – Fonds Philbert Berthomé (Luçon, 1950-1985) 

Petits fonds audiovisuels

Date de publication : 09 octobre 2019

Retour en haut de page