Quoi de neuf ?

Numérisation : notre trousseau, une affaire unique !

Adeptes de bonnes affaires, vous voulez bénéficier des dernières nouveautés ? Entrez sur le site des Archives de la Vendée en toute confiance, vous ne serez pas déçus ! 

Ici, pas question de serviettes, torchons, mouchoirs ou autres linges de maison en tout genre. La bonne maison des Archives de la Vendée vous offre des marchandises autrement plus captivantes : des millions d’images numériques susceptibles de satisfaire toutes vos envies.  

En 2016, au risque de vous faire perdre la tête, notre catalogue général s’est enrichi de 198.000 nouvelles références. Alors, n’hésitez plus, venez les découvrir ! 

(8 mars 2017)

Aluette, les jeux sont faits !

Typique de l’Ouest, le jeu d’aluette ou jeu de la Vache attire l’œil : chaque joueur, à coup d’œillade, de petit doigt levé ou de bouche ouverte, s’évertue à faire connaitre son jeu à son partenaire. Ce qui, au premier abord, ressemble à de la triche, comme dans la fameuse partie de cartes de Pagnol, est en fait très codifié.  

(22 février 2017)

Habemus Carolum !

L’inventaire des papiers de l’abbé Charles Grelier  

Nous avons Charles ! Et qui donc est Charles ? Mais l’abbé Charles Grelier : prêtre, hagiographe, historien du marais breton vendéen, archéologue, érudit, archiviste… Un touche-à-tout qui a consacré sa vie à son marais et qui eut la bonne idée de léguer ses archives au Département. L’inventaire du fonds Grelier (60 J) vient d’être publié dans une nouvelle version, plus détaillée, et enrichie de documents numérisés. 

Alors, comme l’abbé Grelier, se réjouissant de l’arrivée d’un guide spirituel à la tête de la paroisse : « Habemus Rectorem » (Chronique paroissiale de Notre-Dame de Challans, 60 J 221, 10 mars 1922, nomination de l’abbé Henri Goupil, curé-doyen de Challans), réjouissons-nous, nous avons Charles.  

(25 janvier 2017)

Les Amis du Vieux Luçon

Les papiers des "Amis du Vieux Luçon", confiés aux Archives départementales en 2007 font désormais l’objet d’un inventaire. 

Tout commence ce vendredi 5 septembre 1969 à l’hôtel du Croissant à Luçon par une réunion animée par l’abbé Jean Prim, à laquelle ont été également conviés des journalistes et quelques personnalités. L’abbé Prim en expose les motifs : depuis quelques années plusieurs Luçonnais envisagent de créer un rassemblement culturel qui manque à la cité épiscopale. Pourquoi ne pas prendre le relais de la société des Amis du Vieux Luçon créée en 1944, dont toute activité a cessé depuis longtemps, et lui redonner sa dynamique. 

(18 janvier 2017)

Actualités précédentes

Il est toujours possible de consulter, sur ce site, les actualités des années précédentes (2012 - 2016)

Retour en haut de page