À l’ouest du nouveau … en images

Les Archives de la Vendée vous proposent un nouvel inventaire d’archives audiovisuelles en ligne. Il s’agit d’images filmées des années 1930 jusqu’en 1964 par une famille de Fontenay-le-Comte. 

Le fonds Laforge, coté 155 Ci dans les collections départementales, contient majoritairement des films 8 mm et quelques 16 mm. On y voit les images de moments familiaux en 1936, d’activités scoutes et d’une procession religieuse aux Sables-d’Olonne en 1945, de fêtes d’écoles en 1948, et de moments sportifs : partie de pêche à Chaix, course automobile sur la côte en 1951 ou une journée de voile en 1964. 

Cette publication est l’occasion de remercier tous les bénévoles de la Cinémathèque de Vendée qui s’investissent dans certaines étapes du traitement technique des films en collaboration avec les Archives pour la mise en valeur de ces collections. Rendons hommage à leur travail effectué discrètement depuis 10 ans. 

En 2008, le Conseil départemental a signé une convention de partenariat avec la Cinémathèque de Vendée. Cette dernière très présente dans différents secteurs géographiques du département permet une collecte régulière de films anciens. Sans son intervention attentive, ces derniers resteraient sans doute dans les greniers ou pire, pourraient être perdus ou détruits.  

Les supports de film à la chimie très instable dans le temps sont fragiles et nécessitent une restauration avant toute autre manipulation : nettoyage du film, restauration ou remplacement des collures (1), vérification de l’état des encoches. Ce travail très minutieux est effectué au laboratoire audiovisuel par des bénévoles de la Cinémathèque qui donnent de leur temps personnel pour cela. À leur suite, le technicien audiovisuel des Archives départementales numérise les films remis en état, puis il effectue le montage des copies numériques à l’aide de logiciels spécifiques. Les originaux sont alors conservés dans les collections des Archives de la Vendée, dans des conditions de température et d’hygrométrie spécifiques à ces supports. Vient ensuite l’étape de l’identification des images assurée soit par le déposant lui-même, soit par des témoins sollicités par les adhérents de la Cinémathèque lors de projections locales ou de rencontres individuelles. La collecte de ces précieuses informations permet de rédiger des inventaires plus riches avant de les publier ici pour les partager avec le plus grand nombre. Enfin, les Archives proposent parfois sur le  L@boratoire des images "restées silencieuses" afin de faire appel à la mémoire de tous les internautes. 

Consulter le fonds Laforge  

Deux extraits de films : Pierre Laforge, enfant, accompagne ses parents lors d’une sortie en voiture, 1936 (155 Ci 2) ; procession de jeunes communiants aux Sables-d’Olonne, 1945 (155 Ci 6)
 

    

  

(1) Collure : soudure effectuée à l’aide d’une colleuse et permettant de joindre dans l’ordre choisi, deux plans de montage d’une pellicule cinématographique. 

Date de publication : 16 mai 2018

Retour en haut de page