Actualité des Archives : qu’est-ce qui vous a intéressé en 2015 ?

 Trois maraîchins se souhaitant les vœux pour la nouvelle année 

Parfois savantes, parfois insolites, les actualités du site des Archives de la Vendée que nous avons retenues ont marqué une année riche en nouveautés. Inaugurée en avril, la mise en ligne d’un important  complément d’état civil, qui a débuté par l’arrondissement des Sables-d’Olonne, en a été un des temps forts, suivi en novembre par l’ouverture du site  Soldats de Vendée

Voici la rétrospective de l'année écoulée ! 

  

Centenaire de la Première Guerre mondiale : la mobilisation continue !

Pour vous permettre de retrouver en quelques clics, le parcours militaire d’un de vos aïeux ou d’un habitant de votre commune qui a participé à la Première Guerre mondiale, une centaine de volontaires se sont mobilisées cette année, à l’invitation des Archives, pour indexer les renseignements militaires de 131 000 hommes recensés en Vendée entre 1887 et 1921. À partir d’un nom ou d’un lieu, vous pouvez consulter sur le site Soldats de Vendée la fiche matricule de chacun, où sont consignés de précieux renseignements. Cette base de données sera très prochainement ouverte à l’enrichissement collaboratif. Des notices détaillées pour les Chauchéens, les titulaires de la Légion d’honneur et des mentions tirées des bulletins paroissiaux ont déjà été ajoutés. 

Pour en savoir plus sur les conditions de vie et l’état d’esprit de ces soldats, plusieurs dizaines de milliers de lettres, cartes postales, carnets de guerre et photographies, prêtés par les Vendéens lors de la Grande Collecte 14-18, ont été mis en ligne à ce jour. Les publications se poursuivent à un rythme que scandent nos  actualités, elles devraient s’achever au début de l’année 2016. 

Côté archives publiques, les inventaires des différents organismes temporaires qui ont fonctionné durant le conflit (service des réfugiés, secours aux soldats du front et aux prisonniers de guerre, répartition des ressources, etc.), associés à de nombreuses images numérisées, ont également été mis en ligne

Mais étudier la guerre n’est guère chose aisée ; pour faciliter l'accès à l’ensemble de ces ressources, un espace dédié, intitulé  Mémoire de la Guerre 1914-1918, a été spécialement ouvert. 

  

Offre numérique : un nouveau bouquet enrichi

Attendu par les généalogistes, l’accroissement de la collection numérisée de l’état civil a commencé cette année grâce à l’emprunt des registres conservés en commune (ceux qui contiennent les mentions marginales !) Pour l’arrondissement des Sables-d’Olonne (excepté actuellement les communes de L’Île-d’Yeu et des Sables-d’Olonne), les naissances sont désormais disponibles jusqu’en 1912, les mariages jusqu’en 1914 et les décès jusqu’en 1950. Pour les autres communes, patience ! Ce travail colossal se poursuit en 2016. 

D’autres sources riches en noms sont plébiscitées par les internautes : il s’agit des minutes notariales et des périodiques. 312 000 actes notariés, totalisant 737 000 vues, et 30 revues- sans compter les bulletins paroissiaux - auxquels s’ajoutent 350 ouvrages, soit plus d’un million de pages, sont accessibles sur le site, dont 13 collections de périodiques consultables en mode texte, lequel permet une recherche dans le texte intégral des articles. 

L’appétit des amateurs d’images fixes ou animées, curieux de paysages et de coutumes aujourd’hui disparus, a aussi été satisfait. La bibliothèque des images animées s’est enrichie d’une dizaine d’extraits inédits de films d’amateurs, illustrant chaque fois une nouvelle commune ( Le Champ-Saint-Père, La Châtaigneraie, Luçon, La Roche-sur-Yon, Saint-Jean-de-Monts, Saint-Michel-Mont-Mercure, étapes vendéennes du Tour de France 1949, etc.) La collection de cartes postales anciennes a augmenté de plus de 1000 pièces supplémentaires grâce aux prêts de plusieurs collectionneurs, notamment celui de Jean Meunier de Chavagnes-en-Paillers.  Enfin, plus de 2500 photographies originales, prises par les Fontenaisiens René Simonneau et Jean Robuchon au début du XXe siècle ou plus récemment à Noirmoutier, ont été ajoutées. 

Mais comment s’y retrouver dans cette offre numérique d’images et d’inventaires en perpétuel développement ?Pour vous aider, les Archives ont ouvert, en partenariat avec les communes, un  portail communal. 134 communes y disposent déjà d'une page web dédiée, qui permet d'accéder directement aux nombreuses ressources mises en ligne. 

Est-ce tout ? Non, les Archives de la Vendée vous invitent encore à prendre connaissances des autres inventaires publiés cette année :  

  Relire les actualités annonçant la mise en  ligne de ces inventaires  

Les mille et un métiers des archives

Ces nouveautés, aussi nombreuses soient-elles, ne reflètent qu’une partie des activités du personnel des Archives. La collecte des sources de l’histoire de demain en partenariat avec les administrations, le travail de classement et de numérisation, ainsi que la restauration des pièces originales - dont la découverte du métier a débuté en 2014 (lire l'épisode 3 et l'épisode 4) - constituent une partie plus discrète des actions menées, mais elles sont essentielles à toute publication sur le site internet.  C’est pour mieux faire connaître leur pratique du métier que des articles récents sur la politique des archives ont été regroupés sur le site. 

  

Pour ne rien rater des nouveautés du site Internet, les Archives de la Vendée vous proposent un abonnement mensuel gratuit à leur lettre d’information. Retrouvez en un clic les dernières actualités, en cliquant sur le bouton 

Date de publication : 07 janvier 2016

Retour en haut de page