Aux origines de l’histoire vendéenne : des monuments d’érudition en ligne

La mise en ligne de deux monuments de l’histoire vendéenne, que sont les Chroniques paroissiales et la seconde édition du Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou des Beauchet-Filleau, est l’occasion de découvrir les ressources de la  bibliothèque numérique des Archives. D’autant que sept autres nouveaux titres de périodiques, publiés au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et au XXe siècle, sont en outre mis à la disposition des lecteurs et des chercheurs. 

   

Le Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou

Il y a plus de vingt ans, la Société d’émulation de la Vendée avait satisfait la curiosité des généalogistes en publiant sur cédérom les deux éditions de cet ouvrage de référence pour la généalogie des familles notables et nobles du Poitou. Les évolutions techniques ont toutefois rendu caduques ce livre numérique. En accord avec la famille Beauchet-Filleau, les Archives de la Vendée proposent désormais une version complète, gratuite et interrogeable en plein texte de la seconde édition du Dictionnaire (la première édition est en cours de numérisation). Cette seconde édition très augmentée (près de 5 000 pages) commença à paraître en 1891, et occupa quatre générations de Beauchet-Filleau et de nombreux collaborateurs extérieurs. Elle s'interrompit en 1919, pour reprendre en 1963 et s’achever à mi-parcours en 1979 au patronyme « Mondion » (premier fascicule du tome 7), avec le décès de Joseph Beauchet-Filleau. 

  

Les Chroniques paroissiales

Étonnante entreprise familiale et collaborative que ce dictionnaire généalogique, dont la poursuite s’étale sur près d'un siècle et demi. De façon concomitante (1889-1970), un autre projet éditorial d’envergure est né au sein du clergé vendéen : il s’agissait non plus de retracer l’histoire des familles mais celles des paroisses vendéennes. 

C’est l’abbé Eugène-Louis Aillery, auteur du Pouillé de l’évêché de Luçon qui, le premier, rédigea des notes abondantes sur les paroisses vendéennes. Décédé en 1869, il n’eut pas le temps de publier son travail. Ces notes furent utilisées vingt ans plus tard par ses successeurs qui adoptèrent tous la même attitude déférente par rapport au travail de l’abbé Aillery, tout en marquant nettement leur apport personnel. Connues sous le titre de Chroniques paroissiales, elles formeront un supplément au bulletin diocésain intitulé la Semaine catholique du diocèse de Luçon, dont les Archives de la Vendée viennent d’achever la mise en ligne d’une version désormais entièrement interrogeable en plein texte. 

Les Chroniques paroissiales, totalisant plus de 15 000 pages, demeurent un utile et solide instrument de travail. 

  

Pour mémoire, les Bulletins paroissiaux imprimés de toute la Vendée sont également disponibles en ligne.

  

Les revues savantes

Entre le Second Empire et la Première Guerre mondiale sont publiées en Vendée des revues savantes à curiosités multiples, dont les plus illustres représentants sont l’ Annuaire de la Société d'émulation de la Vendée (depuis 1854) et la Revue du Bas-Poitou (1888-1972). Fruit du travail d’un seul homme ou d’une société savante réunissant l’élite locale, elles visent à diffuser la littérature, à promouvoir l’agronomie, à inventorier les monuments ou les archives, à défendre parfois aussi la mémoire royaliste et catholique de la Révolution française. Les exemples suivants viennent d’être mis en ligne : 

  

Pour clore ce panorama…

Deux autres périodiques complètent cet enrichissement de la bibliothèque numérique des Archives de la Vendée : 

  • L’ Annuaire administratif, statistique et commercial du département de la Vendée (1865-1926), qui livre - selon les années - la liste détaillée des personnels des administrations judiciaire, religieuse et civile, ainsi que des enseignants, des élus ou des personnels médicaux. Les commerçants sont regroupés en listes, classées dans l’ordre alphabétique des spécialités à partir de 1890. La liste des habitants des villes est publiée à partir de 1907.
  • L’édition vendéenne de L'Avenir de l'Ouest (1945-1948), qui est l’un des trois quotidiens régionaux de l’immédiat après-guerre, à côté de La Résistance de l'Ouest et d’Ouest-France.

L'intégralité de ces nouveaux titres est librement accessible et interrogeable en plein texte (voir les résultats "Les imprimés en mode texte" dans le menu Rechercher sur le site). 

  

Pour consulter la bibliothèque numérique des Archives 

Date de publication : 29 octobre 2019

Retour en haut de page