Actualité cinématographique : le Tour de France 1949

L’extrait proposé est un montage de séquences filmées à l’occasion du passage du Tour dans l’Ouest de la France, entre Saint-Malo et Bordeaux en 1949, par une bande d’amis qui a fait le pari de suivre quelques étapes, en se faisant passer pour des journalistes, pourvus de fausses cartes de presse et après avoir aménagé leur voiture pour la fondre parmi les 250 autres composant le cortège. Que serait le Tour sans la caravane publicitaire, les reporters, les équipes techniques, et les foules enthousiastes tout au long de la Grande Boucle ! 

La 36e édition du Tour de France, longue de 4813 kms, se déroule en 21 étapes et est composée de 13 équipes nationales et régionales. Le départ est donné à Paris le 30 juin. Les 120 participants vont sillonner l’Hexagone durant plusieurs semaines, mais seuls 55 d’entre eux franchiront la ligne d’arrivée au Parc des Princes le 24 juillet suivant. 

5 juillet  – 6e étape, Saint-Malo – Les Sables-d’Olonne  (305 km) : 

La cité balnéaire des Sables-d’Olonne accueille à nouveau le Tour de France, le précédent passage ayant eu lieu en 1947. L’arrivée se fait au vélodrome de la Rudelière ; c’est Adolphe Deledda qui remporte l’étape et Jacques Marinelli reste maillot jaune encore quelques jours. Une réception est organisée par la municipalité suivie d’un gala au Casino des Sports avec Jean Nohain.  

6 juillet : jour de repos aux Sables-d’Olonne pour les coureurs qui ne sont plus que 91 à prendre le départ le lendemain. 

7 juillet  – 7e étape, contre-la-montre Les Sables-d’Olonne - La Rochelle (92 km) 

Départ des cyclistes toutes les 3 minutes, sur la piste du vélodrome en direction de Luçon puis de La Rochelle. Tous les coureurs sont suivis par une voiture portant leur numéro et leur nom. L’Italien Fausto Coppi (dossard n° 4), grand favori, dispute sa première Grande Boucle, et remporte le contre-la-montre individuel. Il deviendra le grand vainqueur de ce Tour de France. 

8 juillet – 8e étape, La Rochelle - Bordeaux (262 km) 

Le Bordelais Guy Labépie (triple médaillé aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936) remporte l’étape à l’issue d’un sprint victorieux au stade vélodrome Lescure de Bordeaux. 

 
Cet extrait de film s’ajoute à ceux précédemment mis en ligne sur le site des Archives départementales. Retrouvez l’intégralité des films de Philippe Café sur Saint-Jean-de-Monts sur les postes dédiés aux fonds audiovisuels en salle de lecture.

  

Sources complémentaires aux Archives :  

Les quotidiens retraçant les étapes du Tour de France 1949 peuvent être consultés en salle de lecture (La Résistance de l’Ouest, BIB PF 1/10 et Ouest-France, BIB PE 17/8), la presse conservée par les Archives de la Vendée figure dans le  Catalogue chronologique des journaux, deux ouvrages illustrent également le Tour de France, (BIB B 4522 : Le rêve en jaune : souvenirs d’enfance par Jacky Sabiron, 215 p., édité en 2011 ; BIB B 5216 : l’Histoire du Tour de France en Vendée, par Gabriel Burneau, 195 p. ill., édité en 2015). Une rubrique a également été consacrée à la Grande Boucle en Vendée de 1903 à 2011, sur le site internet. 

Date de publication : 07 juillet 2015

Retour en haut de page