Miss France filmée à La Châtaigneraie, 30 avril-1er mai 1967

Défilé de Miss France 1967 à bord d'un tracteur dans les rues de La Châtaigneraie (1er mai 1967) 

En ce printemps 1967, le comité des fêtes de La Châtaigneraie crée l’événement en conviant la Miss France de l’année à clore sa semaine commerciale. L’enthousiasme populaire rencontré à cette occasion donne un véritable coup de fouet aux initiatives et aux activités de l’association qui fête ses cinquante ans en 2015. 

Organisé par le comité des fêtes de La Châtaigneraie, le gala Miss France du 30 avril 1967 se déroule dans les halles aménagées en salle de spectacle et termine en apothéose la semaine commerciale débutée le 22 avril. 

La présence de Louis de Fontenay, président du Comité Miss France, de son épouse Geneviève, de Jeanne Beck, Miss France 1967 (Miss Normandie, agricultrice) accompagnée de ses deux dauphines et de Miss Vendée (Catherine Bécot, originaire de la commune), en fait une fête exceptionnelle. Cette soirée de gala est aussi l’occasion d’élire Miss Bocage Vendéen, en la personne de Marie-Thérèse Fichet. 

Le lendemain, 1er mai à 11 heures, Miss France défile à bord d’un tracteur Renault dans les rues de La Châtaigneraie. S’ensuit un vin d’honneur à la mairie, où les habitants ont été conviés par le premier magistrat de la commune, Marcellin Pouponnot. L’après-midi, deux cérémonies sont prévues à l’intention de cette invitée exceptionnelle. 

Tout d’abord, l’inauguration des nouveaux locaux de la Laiterie coopérative du Tail ( 1), en présence de son président Marcel Briffaud, du sous-préfet et de Vincent Ansquer, député de la Vendée. Cette laiterie a vu le jour en 1905. Devenue coopérative laitière en 1926, elle connaît de nombreux changements structurels ou statutaires en s’associant à d’autres établissements jusqu’à sa fermeture en 1990. 

Ensuite, une autre réception attend Miss France. En effet, René Arnaud, directeur de l’entreprise de travaux publics agricoles et forestiers à Breuil-Barret et tout son personnel lui réservent un chaleureux accueil, auquel s’associent de nombreux invités. 

 
L’extrait proposé provient d’un film 8 mm, issu du fonds de Jacques Menanteau (141 Ci) et s’ajoute aux extraits de films amateurs  déjà mis en ligne, conservés aux Archives départementales, en partenariat avec la Cinémathèque de Vendée.

    

 (1) lieu-dit de La Tardière, commune limitrophe de La Châtaigneraie et dont le permis de construire de 1957 est conservé aux Archives départementales sous la cote 29 W 540, dossier 4837) 

Date de publication : 25 mars 2015

Retour en haut de page