Un nouveau film en ligne : Les actualités de Chantonnay en 1930 et 1931

Carte postale de la mairie et de la salle communale de Chantonnay (6 Fi 148) 

C’est lors du « grand nettoyage » d’une salle à Chantonnay, dans les années 50, que plusieurs bobines de films sur la commune ont été trouvées et sauvegardées par Pierre Brachet. Les images, regroupées sur un DVD intitulé « Chantonnay », sont éditées en 2011 par la Cinémathèque de Vendée. L’extrait proposé ici retrace quelques événements majeurs qui s’y sont déroulés en 1930 et 1931 (78 Ci 1-3). 

- Le 13 juillet 1930, une manifestation de grande ampleur se déroule dans le parc du château de la Mouhée : le concours interrégional de gymnastique et de musique. Cinquante sociétés, regroupant environ 2000 gymnastes venus de toute la région, sont présentes. En fin de matinée, une messe militaire est célébrée en présence de M. Maître, directeur de cabinet du sous-secrétaire d’Etat à l’Éducation physique. L’après-midi, les sociétés défilent dans les rues de Chantonnay, rejoignent à nouveau le parc et passent ensuite dans un ordre impeccable devant la tribune d’honneur, où se trouvent Mgr Garnier, évêque de Luçon, M. Morand, sénateur-maire de Chantonnay, MM. de Tinguy et Rochereau, députés, le président des sociétés musicales de l’Ouest et des personnalités militaires. S’ensuivent un salut du Saint-Sacrement, un festival de musique et des mouvements d’ensemble de tous les groupes, quelques exercices aux appareils et les palmarès de gymnastique et de musique. 

- Les 13 et 14 septembre suivants, le train entre en gare de Chantonnay pour prendre en charge les participants du 63e pèlerinage de la Vendée à Lourdes (soit 4100 pèlerins répartis en quatre trains). 

Le 1er novembre à 2 h du matin, les Chantonnaisiens sont réveillés par le tocsin et les clairons des pompiers sonnant « l’appel au feu » : un violent incendie ravage la mairie. Toute la nuit la population se mobilise pour combattre les flammes : les 2000 ouvrages de la bibliothèque partent en fumée, seule une petite partie du mobilier ainsi que les archives communales sont sauvegardées (cf. journal l’Étoile de la Vendée du 9 nov. 1930 et l’ouvrage de Maurice Bedon sur le canton de Chantonnay). En attendant la reconstruction, les services municipaux sont transférés dans les bâtiments de la justice de paix. L’inauguration de la nouvelle mairie n’aura lieu qu’en 1932. 

- Le 11 novembre 1931, une cérémonie organisée près de l’hôtel de ville encore inachevé, est l’occasion de rendre hommage aux disparus de la Grande Guerre et d’honorer par un discours et une remise de médailles les anciens soldats de ce conflit. 

Cette immersion audiovisuelle dans la vie quotidienne des Chantonnaisiens des années 30 vient s’ajouter aux extraits de films amateurs  déjà mis en ligne, conservés aux Archives départementales, en partenariat avec la Cinémathèque de Vendée. 

   

  

Sources complémentaires aux Archives : 

. le concours interrégional de gymnastique et de musique a également fait l’objet d’une couverture photographique éditée en cartes postales : voir la  collection en ligne 

. Retrouvez les  décisions communales de Chantonnay visées par l’autorité préfectorale. 

. Le journal l’Étoile de la Vendée, numérisé de 1886 à 1944, sera bientôt mis en ligne. 

Date de publication : 26 novembre 2014

Retour en haut de page