1. Aux origines des feuilles d’annonces

Les Affiches du Poitou (7 janv. 1773-31 déc. 1789), feuille hebdomadaire de quatre pages diffusée à Poitiers le jeudi, sont le premier journal local distribué en Bas-Poitou. La ligne éditoriale choisie est de type encyclopédique : profitant de l’expertise de nombreux correspondants, les Affiches sont tout à la fois un journal économique, une feuille d'agriculture, une gazette médicale et une revue régionaliste, qui ne néglige pas – comme le veut l’époque – les rubriques de service et d’annonces. Cette publication compte peu de lecteurs[1]

  

Face à une demande sociale pressante, les journaux se multiplient pendant la Révolution et l’Empire, et parviennent à une plus large diffusion, grâce aux progrès des techniques d’impression et à ceux de la Poste. Pourtant la plupart des initiatives vendéennes échouent rapidement[2]

  

Le décret impérial du 3 août 1810 « relatif aux journaux des départements » marque un coup d’arrêt au développement des journaux locaux. Napoléon Ier souhaite qu'il n'existe qu'un seul journal « politique » par département et, bien évidemment, qu'il soit tout dévoué à sa cause. Par arrêté en date du 21 février 1812, le préfet de la Vendée Prosper de Barante donne le monopole de l'information au Journal du département de la Vendée (1812-1815). 

  

Ce journal, organe quasi-officiel du pouvoir, est distribué principalement dans les mairies du département. Il paraît six fois par mois sur huit pages, soit suivant un rythme semi-décadaire et non hebdomadaire. Le secrétaire général de la préfecture, Cavoleau, en est le principal rédacteur. Bien que le prospectus annonce des nouvelles politiques et des articles sur la littérature, les sciences, les arts et l'administration civile, l'essentiel du contenu est consacré aux conquêtes impériales et aux nouvelles de la Grande Armée. Une courte rubrique est consacrée à la vie locale. Il est « accompagné d'une feuille détachée d'Affiches ou Annonces judiciaires, commerciales et particulières », qui fera l'objet d'un abonnement indépendant à compter de mai 1813. 

  

1.  

2.  

3.  

Les gazettes locales, comme les Affiches du Poitou, apparaissent peu avant la Révolution. Dès son prospectus, Jouyneau-Desloges nourrit de grandes ambitions. Ses Affiches devront « être regardées comme la Gazette économique, civile et littéraire de la province de Poitou », et pourront « un jour servir de mémoires pour une histoire particulière de cette province ». Elles seront donc beaucoup plus qu'un simple recueil d'annonces (7 janv. 1773). Les premières expériences journalistiques lancées en Vendée sous la Révolution avortent toutes rapidement. Il faut attendre la fin du Directoire pour voir des titres persister. Annonce de l’éruption du Vésuve en 1806 alors que les troupes françaises occupent Naples.
Prospectus et n° 1 des Annonces, affiches, nouvelles et avis du Poitou, 5 déc. 1772-7 janv. 1773, vues 1-5 Journal du département de la Vendée, 11 août 1790, n° 2, vues 1-5 Feuille des Sables, 9 août 1806, n°639, vue 9

4.  

5.  

6.  

Arrivée au port du corsaire sablais René Guiné (1768-1821) qui s’est illustré à bord du Rapace,par la prise de plusieurs navires anglais. Arrêté de création du Journal du département de la Vendée (21-02-1812). Cette publication est un soutien du régime. Tableau des prix du froment dans les marchés du département pendant la 1ère quinzaine d’avril 1812.
Feuille des Sables, 11 oct. 1806, n°655, vue 19 Prospectus du Journal du département de la Vendée, 1er avril 1812, vue 3 Journal du département de la Vendée, 1er mai 1812, n°1, vue 11

7.  

8.  

9.  

Attribution d’un million de francs aux travaux de la ville de Napoléon et de voirie. Annonce de l’abdication de Napoléon Ier. Exemples d’annonces légales : vente d’un marais salant à Beauvoir-sur-Mer.
Journal du département de la Vendée, 5 mai 1812, n°2, vue 20 Journal du département de la Vendée, 20 avril 1814, n°142, vue 125 Feuille judiciaire, commerciale et littéraire du département de la Vendée, 20 fév. 1833, n°3, vue 5

   

_______________ 

[1] Titre disponible aux Archives de la Vendée sous la cote BIB 15PG 2. Pour en savoir plus sur l’histoire du titre :    http://dictionnaire-journaux.gazettes18e.fr/journal/0055-affiches-du-poitou 

[2] «  Les origines de la presse en Vendée, 1790-1851 », Site des Archives départementales de la Vendée 

Retour en haut de page