Été 1914 : l’entrée en guerre vue à travers la presse vendéenne

Scène de la mobilisation à Nantes (Arch. dép. Vendée, 1num381/1418-1) 

Avant 1914, les relations internationales avaient été plusieurs fois tendues et une guerre européenne envisagée. Mais à peu près personne n’avait imaginé ce que serait cette guerre.  

Le 28 juin 1914, le prince héritier de l’Autriche-Hongrie est assassiné à Sarajevo ; cet l’événement sert de prétexte au déclenchement de la Première Guerre mondiale. Le 2 août 1914, la mobilisation générale est décrétée en France, le 3 août, l’Allemagne déclare la guerre à la France. 

La presse – bien que soumise à la censure militaire et aux outrances de la propagande – est du fait de son influence une source indispensable pour comprendre la marche à la guerre, observer comment la stupeur laisse place à la résolution dans l'opinion publique et évoquer la vie des Vendéens restés à l’arrière, durant cette période, brève mais décisive, de l'été 1914. 

Voici une sélection commentée d'articles, tirés des journaux locaux de l'époque, consacrés à l'entrée en guerre de la France. Ils proviennent principalement des collections numérisées des Archives de la Vendée. Chaque légende renvoie au document complet sur le site. 

Retour en haut de page