Révolution française

Un almanach royaliste pour l’an 1795

Le passage en vente publique d’un exemplaire de ce curieux almanach a permis de mieux identifier celui des Archives de la Vendée coté 52 J 4, auquel manquait la page de titre. Il s’agit d’un imprimé dont la circulation était impossible dans la République thermidorienne, en tout cas pas avant les " traités de paix " signés en février avec les Vendéens et avec les chouans. Il n’y est cependant pas fait allusion, et le ton belliqueux ne convient pas avec l’esprit du printemps 1795. En dépit d’une prétendue adresse d’impression à Nantes, l’ouvrage vient donc incontestablement de l’étranger et date de janvier 1795 au plus tard, voire de décembre 1794 : il contient une lettre pastorale de l’évêque de Dol du 1er janvier 1795, qui a pu être antidatée, mais aussi une lettre du comte d’Artois datée du 3 décembre 1794. 

Retour en haut de page