Éphéméride - Artistes, écrivains, scientifiques

Proposer un fait daté

C'est arrivé

Le 1er mai 1866

Arthur Guéniot 

Naissance à Bournezeau du sculpteur Arthur Guéniot. Il réalise des monuments aux morts sur l'ensemble du territoire français, notamment en Vendée dans les communes du Champ-Saint-Père, du Poiré-sur-Velluire, de Rosnay et de Saint-Florent-des-Bois. Il décède le 16 février 1951 à Vitry-le-François.

Cité par André Duret et al. dans "Arthur Guéniot (1866-1951)" (Arch. dép. Vendée, BIB PC 165/13). 

Publié le 26 novembre 2012

Le 31 juillet 1873

Emile Plocq 

Naissance d'Emile Plocq qui deviendra horloger à La Roche-sur-Yon et également naturaliste ; il sera surnommé le "charmeur d'oiseaux".

- Etat civil numérisé de Talmont-Saint-Hilaire, 1870-1882, vue 28. 

- Cité dans "Émile Plocq : charmeur d'oiseaux, 1873-1937" par Roger Reboussin (Arch. dép. Vendée BIB 1482). 

- Cité dans un article de l' "Annuaire de la Société d'émulation de la Vendée" : "Nécrologie. Plocq, le Charmeur d'Oiseaux. La Roche-sur-Yon (1873-1937)" par Reboussin, Arnault et Hugues (Arch. Dép. Vendée, BIB PC 16/35). 

Publié le 24 novembre 2011

Le 16 septembre 1877

Léon Ballereau 

Décès de Léon Ballereau, architecte de la ville de Luçon (né le 12 février 1823 à Fontenay-le-Comte).

Cité page 70 du tome 8 des mémoires de son fils, Léon Ballereau (Arch. dép. Vendée, 1 J 2201

Publié le 25 novembre 2011

Le 7 septembre 1878

Jean Yole 

Naissance de Léopold Marie Fidèle Robert, à Soullans. Elu sénateur en 1935, il est aussi connu pour ses œuvres littéraires sous le pseudonyme de Jean Yole.

- Etat civil numérisé de Soullans, 1877-1882, vue 31 

- Portrait extrait de l'ouvrage de Jean Yole "Le Marais de Monts en Vendée : son rivage et ses îles" (Arch. dép. Vendée, BIB 1117) 

Publié le 25 novembre 2011

Le 7 mars 1879
Fresque d'Amaury-Duval au château de Linières

Fresque d'Amaury-Duval au château de Linières 

Le peintre Puvis de Chavannes, dans sa lettre à Amaury-Duval, exprime son admiration pour les fresques du château de Linières (Chauché). Le peintre Emmanuel Amaury Pineu-Duval (1808-1885), dit Amaury-Duval, originaire de Montrouge, élève d'Ingres, hérite de Linières en 1874. Il y passe dès lors tous ses étés et le décore de nombreuses fresques. Celles-ci disparaissent avec la destruction du château en 1912. Avant la démolition, le ministre des Beaux-Arts, conscient de l’importance des décors, en avait proposé l’acquisition aux musées nationaux et au musée des arts décoratifs, qui avaient refusé.

- Cité par Véronique Noël-Bouton dans "Amaury-Duval, 1808-1885", p. 60-61 (Arch. dép Vendée, BIB 5424)                                                                                                

- "Les châtelains de Linières à Saint-André-Goule-d'Oie", par Emmanuel François, p. 209-242 (Arch. dép. Vendée, BIB B 4827) 

- Notice biographique dans le Dictionnaire des Vendéens  

Publié le 14 octobre 2013

Retour en haut de page