Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé un 7

décembre 1912

Première réception de compagnons à la cayenne des Sables-d'Olonne. La cayenne (du latin "caya", signifiant maison) des Sables-d'Olonne est affiliée à l'Union compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs unis.

Procès-verbaux de réception des nouveaux compagnons, 1912-1928 (Arch. dép. Vendée, 178 J 5

Publié le 22 novembre 2011

septembre 1913

Fête de l'aviation à la Tibourgère, des Herbiers, où le comte de Bermond, maire de la commune, a convié pour l'occasion le quintuple recordman d'altitude, Georges Legagneux. Près de 10 000 personnes sont venues voir l' "homme oiseau" qui, déséquilibré au moment du décollage par un coup de vent, fait piquer du nez son avion, pour ne pas lui briser les ailes. Une heure sera nécessaire pour réparer l'hélice de l'avion avant le départ définitif.

Cité dans le n°82 d'avril 2013 de "Les Herbiers ... hier et aujourd'hui" (Arch. dép. Vendée) 

Publié le 18 septembre 2013

juillet 1918

Franklin Delano Roosevelt, futur président des Etats-Unis, visite la base aérienne américaine installée à Champ-Gaillard sur la commune de La Barre-de-Monts.

Cité page 39 dans "Le Marais Breton, d'une guerre 1914-1918 à l'autre 1939-1945" (Arch. dép. Vendée, BIB D 664-2). 

Publié le 24 novembre 2011

avril 1944

Arrestation du résistant sablais Emmanuel Garnier. Figure importante de la société maritime sablaise (il était à la fois patron-pêcheur, président de la Coopérative maritime et président du Syndicat des marins pêcheurs), Emmanuel Garnier fit partie du réseau de renseignements "Manipule". Il décéda dans le train parti de Compiègne à destination de Dachau, le 2 juillet 1944.

- Cité par Thierry Emmanuel Garnier dans "Emmanuel Garnier : soldat de la Grande Guerre, héros de la Résistance" (Arch. dép. Vendée, BIB B 5388) 

- Cité par Hervé Retureau dans "Emmanuel Garnier (1894-1944), des rives de l'Atlantique à Dachau", acte du colloque "Les Vendéens face à la Seconde Guerre mondiale", p. 71-80 (Arch. dép. Vendée, BIB B 4935) 

Publié le 17 décembre 2013

avril 1960

La télévision fait son apparition en Vendée grâce à l'émetteur de la Louée (Haute-Goulaine) en Loire-Atlantique inauguré ce jour-là. Il dessert principalement le nord et l'ouest du département. Le sud-est devra attendre la mise en service de l'émetteur deux-sévrien de Niort-Maisonnais, le 8 octobre 1960.

Cité par Daniel Taillé, dans "Ernest Carteau : au temps des Ciné Palaces et la folle histoire du cinéma en Sud-Vendée de 1897 à 2010", p. 258  (Arch. dép. Vendée, BIB C 1169) 

Publié le 6 novembre 2013

Retour en haut de page