Éphéméride - Artistes, écrivains, scientifiques

Proposer un fait daté

C'est arrivé

Le 7 juillet 1900

Octave de Rochebrune 

Décès de l'aquafortiste Octave Etienne de Guillaume de Rochebrune au château de Terre-Neuve, à Fontenay-le-Comte, où il est né le 1er juillet 1824.

- Etat civil numérisé de Fontenay-le-Comte, 1900, vue 42 

- "7 juillet 1900, décès d'Octave de Rochebrune : un témoin des siècles antérieurs" par Christiane Astoul, dans "Recherches vendéennes", 1999, p. 25-28 

Publié le 24 novembre 2011

Le 23 septembre 1904

Le Bois-Durand (176 J 107/2) 

Le peintre Charles Milcendeau fait l'acquisition de sa maison située à Bois-Durand, à Soullans (devenue aujourd'hui le musée Charles Milcendeau).

Transcription de l'acte de vente passé devant Me Cultien les 18, 19 et 23 septembre 1904, au bureau des hypothèques des Sables-d'Olonne (Arch. dép. Vendée, 4 Q 7489, n° 71) 

Publié le 25 novembre 2011

Le 18 mai 1905

Drosera rotundifolia 

Le botaniste Georges Durand organise une sortie pour "herboriser" avec les membres de la Société botanique des Deux-Sèvres, au départ du Bourg-sous-la-Roche. A la Maronnière, il identifie dans une tourbière la plante carnivore "Drosera rotundifolia" et la montre "aux plus zélés". Grâce à son travail, la plantule bénéficie depuis 2005 de quelques lieux sanctuarisés à La Ferrière en vue de sa conservation.

- Cité dans le "Bulletin de la Société botanique des Deux-Sèvres", année 1905, page 240. 

Publié le 21 mars 2012 par Jean-Claude DESMARS

Le 11 mai 1913

Couverture de l'ouvrage consacré à Léon Pervinquière 

Le Yonnais Léon Pervinquière, illustre géologue de la Tunisie, décède dans l'anonymat, place de la préfecture à La Roche-sur-Yon, pendant les fêtes du centenaire de la fondation de la ville.

Cité dans "De la Vendée au Sahara. L'aventure tunisienne du géologue Léon Pervinquière (1873-1913)" par Gaston Godard et Jean-Marc Viaud (Arch. dép. Vendée, BIB B 3524

Publié le 24 novembre 2011

Le 18 mai 1916

Décès d'Henry Remy de Simony, directeur du journal "Le Publicateur de la Vendée", de 1889 à sa mort. Simony collabore également à d'autres journaux dans lesquels il défend ses idéaux monarchistes et chrétiens.

Cité dans "Le Publicateur de la Vendée", 28 mai 1916 (Arch. dép. Vendée, BIB PF 72/8

Publié le 24 novembre 2011

Retour en haut de page