Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé un 24

janvier 1857

L'évêché de Luçon après sa reconstruction ( 1 Fi 1189/2

Jean-Juste Gustave Lisch (1828-1910) est nommé architecte diocésain à Luçon. Dès son arrivée, il entreprend la reconstruction quasi complète de l'évêché selon un plan d'ensemble modifié. Ce chantier est mené de front avec celui du cloître, de 1858 à 1863, sous l'épiscopat de Mgr Delamare.

- Dessins de l'évêché par Juste Lisch, avant et après sa reconstruction (Arch. dép. Vendée, 1 Fi 1189/1-2)
- Cité par Marie-Thérèse Réau dans "Luçon, ville épiscopale : urbanisme, architecture et mobilier", p. 211-212 (Arch. dép. Vendée, BIB C 1327) 

Publié le 12 juin 2017

décembre 1892

Naissance à La Roche-sur-Yon de Maurice-Edgard Coindreau. Professeur de français à Madrid, il rejoint Princeton en 1923 pour enseigner la littérature française à l'université de New-Jersey. Traducteur d'ouvrages espagnols et américains, il s'installe en Ile-de-France où il décède en 1990. Depuis 1980, le prix Maurice-Edgard Coindreau récompense chaque année la meilleure traduction d'un livre américain.

Cité pages 56-57 dans "Dictionnaire historique des vendéens célèbres additionné des incontournables" par Joël Pérocheau (Arch. dép. Vendée, BIB B 749

Publié le 22 novembre 2011

juillet 1907

Charles Jean-Baptiste Dupré est nommé préfet de la Vendée. Il prend ses fonctions le 6 août et sera remplacé le 24 septembre 1908 par Raymond Joseph Marie Le Bourdon.

Arch. dép. Vendée, 2 M 13 

Publié le 9 décembre 2011

septembre 1908

Raymond Joseph Marie Le Bourdon est nommé préfet de la Vendée. Il prend ses fonctions le 1er octobre et sera remplacé le 3 octobre 1910 par Pierre Marie Joseph Blanc.

Arch. dép. Vendée, 2 M 13 

Publié le 9 décembre 2011

janvier 1918

Henri Monthulet 

Citation à l'ordre du corps d'armée d'Henri Monthulet, pour sa bravoure au combat. Né en 1893 aux Sables-d'Olonne, il s'engage comme aviateur pendant la Première Guerre mondiale et s'illustre alors en poursuivant un zeppelin ennemi. Il devient ensuite un acteur principal de la vie économique vendéenne, en dirigeant notamment la conserverie sablaise "Dupont Monthulet et Cie" et l'abattoir industriel yonnais "Les Eleveurs Vendéens".

- Papiers de la famille Monthulet : citation à l'ordre du corps d'armée pour fait héroïque, 24 janvier 1918 (Arch. dép. Vendée, 97 J 36). 

- Notice biographique dans le Dictionnaire des Vendéens 

Publié le 15 mai 2012

Retour en haut de page