Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé

Le 20 juillet 1915

Début de la terrible bataille du Linge (col des Vosges), qui se déroule jusqu'au 15 octobre 1915 et fait 10.000 morts français. Eugène Rabaud, originaire de la commune d'Angles et soldat au 120e bataillon de chasseurs à pied, y participe. Dans une lettre adressée à ses parents le 2 août 1915, il raconte : "j'ai vu la mort de très près car j'ai été enterré 3 fois par les obus... J'ai été la dernière fois 2 heures avant d'avoir retrouvé mon bataillon car je ne savais plus où j'étais, j'étais comme fou, les balles et les obus pleuvaient comme grêle...".

- Correspondance d'Eugène Rabaud, 1914-1916 (Arch. dép. Vendée, 1 Num 407/4, vues 33-34

- Voir la notice biographique d'Eugène Rabaud, dans le Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre 

Publié le 30 octobre 2014

Le 24 octobre 1929

Lucien Rousseau devant le site du Roc-aux-Sorciers (213 J) 

Lucien Rousseau (1875-1951) communique à la Société Préhistorique Française sa découverte d'un nouveau site du Magdalénien, à Angles-sur-l'Anglin dans la Vienne. Ce préhistorien a effectué plusieurs fouilles archéologiques à Cheffois, sa commune natale, ainsi qu'à Bazoges-en-Pareds, où il participa à la découverte de la Ciste des Cous aux côtés de Marcel Baudouin. Le site du Roc-aux-Sorciers, à Angles-sur-l'Anglin, se révèlera d'une richesse exceptionnelle qui lui vaudra l'appellation de "Lascaux de la sculpture".

- "Le Magdalénien dans la Vienne : découverte et fouille d'un gisement du magdalénien à Angles-sur-l'Anglin (Vienne)", de Lucien Rousseau (Arch. dép. Vendée, BIB 4177)
- Fonds Lemounier, petit-fils de Lucien Rousseau (Arch. dép. Vendée, 213 J) 

Publié le 21 janvier 2014

Le 19 mai 1941

Le résistant Ernest Seigneuret est arrêté à La Roche-sur-Yon par les autorités allemandes. Il meurt fusillé au Mont Valérien le 5 novembre suivant. Une plaque commémorative indique l'emplacement de son arrestation, à l'angle des rues Thiers et Lafayette.

- Cité dans "La route des deux victoires : itinéraire touristique et historique en Vendée", p. 19 (Arch. dép. Vendée, BIB B 1683/9)
- Cité par Gérard Prouteau, dans "La Résistance en Vendée, 18 juin 1940-6 juin 1944", publié dans "Recherches vendéennes", 2004, p. 235-262 (Arch. dép. Vendée, BIB PC 16) 

Publié le 13 juin 2013

Le 1er mai 1951

Mise en eau du barrage de l'Angle-Guignard à Chantonnay. Construit sur le Lay à la limite des communes de La Réorthe et de Chantonnay, la surface du plan d'eau représente 55 ha pour un volume stocké de 1.800.000 m3. L'inauguration a lieu le 21 octobre.

- Vue aérienne extraite de la " Vendée : aspect géographique, historique, touristique, économique et administratif du département", ouvrage coordonné par Jean Wolff (Arch. dép. Vendée, BIB 5950

- Cité pages 185-201 dans "Les services publics de distribution d'eau en Vendée" par F. Gougaud (Arch. dép. Vendée, BIB 1174

- Plaquette de l'inauguration du barrage (Arch. dép. Vendée, 1 W 563) 

Publié le 24 novembre 2011

Retour en haut de page