Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé

Le 25 juillet 1840
Abbaye de Nieul-sur-l'Autise

Abbaye de Nieul-sur-l'Autise (79 Fi 56, vue 5) 

Dans une lettre au préfet de la Vendée, l'inspecteur général des monuments historiques Prosper Mérimée évoque l’abbaye de Nieul-sur-l’Autise, qu’il a découverte la semaine précédente. Il considère le monument « parmi les… plus intéressants du Moyen Âge » mais dans une situation sanitaire déplorable. Il indique qu'il a écrit au ministère de l'Intérieur pour lui rendre compte de la situation et appelle de ses vœux le sauvetage de l'abbaye. C’est chose faite aujourd’hui. Après des actions menées dans les années 1950 et 60 par l"'Association des amis de l'abbaye de Nieul-sur-l'Autise", le relais est pris par le Conseil départemental de la Vendée, devenu propriétaire du monument, qui entreprend à partir de 1995 la restauration et la mise en valeur de cet ensemble roman d’exception.

- Cité par Richard Levesque dans "De pierre et de lumière : la mise en valeur de l'abbaye de Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise (Vendée)", acte du colloque "Monastères entre Loire et Charente" (Arch. dép. Vendée, BIB C 1346, p. 287-293). 

- Association des amis de l'abbaye de Nieul-sur-l'Autise (Arch. dép. vendée, fonds Archaix, 225 J 1-7). 

- "L'abbaye royale de Nieul-sur-l'Autise : enjeux de la mise en valeur d'un site historique" : master 1 histoire de l'art et patrimoine, année 2006-2007, par Marie Chamard (Arch. dép. Vendée, BIB MEM 776). 

Publié le 16 mars 2017

Le 4 décembre 1930

Décret de création de l'Union des marais mouillés unissant les trois Syndicats de marais mouillés de la Vendée, de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres et le Syndicat de la Jeune Autise.

Fonds du Syndicat des marais mouillés de la Jeune Autise (124 J) et fonds du Syndicat des marais mouillés de la Vendée (51 J) 

Publié le 22 novembre 2011

Le 31 décembre 2015
Laiterie coopérative de Saint-Michel-en-l'Herm, 1965 (BIB 5836)

Laiterie coopérative de Saint-Michel-en-l'Herm, 1965 (BIB 5836) 

La laiterie de Saint-Michel-en-l'Herm arrête la fabrication de la Mizotte et de l'Halbran, deux fromages au lait de vache emblématiques de la gastronomie vendéenne. La Mizotte, dont la recette a été élaborée dans les années 1970 à la laiterie de Nieul-sur-l'Autise, puis la production transférée à Saint-Michel en 1985, était régulièrement primée au salon de l'agriculture de Paris. Sa production a atteint 250 tonnes en 1992.

Ouest France, éd. La Roche-sur-Yon, 21 janvier 2016 (Arch. dép. Vendée, BIB PE 20/755)  

Publié le 10 janvier 2017

Retour en haut de page