Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé

Le 26 août 1870

Exemple de scène de battages avec machine à vapeur, à Chavagnes-en-Paillers (1 Num 20/3/417) 

L'explosion d'une machine à vapeur destinée à battre le blé fait sept victimes à L'Aiguillon-sur-Mer : le propriétaire du matériel, François ARTAMENE (50 ans), et des cultivateurs de la commune : Louis Philippe CASSERON (34 ans), Pierre Jean Charles CLEMENCEAU (24 ans), Louis Jean DOUGÉ (51 ans), Léon Clovis JARD (15 ans), Louis Eugène LAMBERT (28 ans) et Barthélémy Alexandre VALET (28 ans).
Trois personnes sont également blessées : Ernest Louis JARD, Marie LAMBERT qui est la femme d'une des victimes (Louis Jean DOUGÉ) et Laurent Pierre VALET.

Récit dans la "La Gazette vendéenne" les 27 et 30 août 1870 (Arch. dép. Vendée, 4 Num 97,  vues 139 et 141).  

Publié le 1er septembre 2014 par Pierre RIBREAU

Le 20 janvier 1890

Dans la nuit, une tempête fait effondrer des cheminées et déraciner les arbres à Luçon. Elle entraîne aussi la rupture de la digue allant de L'Aiguillon-sur-Mer à Champagné-les-Marais, réalisée l'année précédente.

Lettre d'Aglaë Chatelain à sa petite nièce Marguerite Chatelain datant du 23 janvier 1890 (Arch. dép. Vendée, 156 J) 

Publié le 22 juin 2014

Le 15 janvier 1903

Le "Journal des Sables et Courrier de la Vendée réunis" apprend à ses lecteurs que MM. Boileau et Reverseau ont tué un aigle à L'Aiguillon-sur-Mer. Le rapace avait une envergure de 2 m 80. Jusqu'en 1939 au moins, l'aigle est mentionné en Vendée dans la liste officielle des animaux malfaisants et nuisibles.

- Cité dans ce journal en 1903, vue 19 

- Cité comme "oiseau malfaisant et nuisible" dans les actes administratifs de la préfecture, au moins jusqu'en 1939 

Publié le 21 janvier 2013

Le 1er mai 1916

L'explosion de la poudrerie Vandier et Despret à la Pallice (La Rochelle), entendue à plus de 20 km à la ronde, fait plus de 200 victimes selon Eglantine Bardin ; elle raconte qu'à L'Aiguillon-sur-Mer : "quand le coup est parti, il fut si fort que nous avons eu peur". Cette catastrophe est le plus grand accident industriel en France pour l'effort de guerre pendant la Première Guerre mondiale.

Lettre d'Eglantine Bardin à Joseph Mady, 4 mai 1916 (Arch. dép. Vendée, 1 Num 384/13, vue 56) 

Publié le 22 juin 2014

Le 5 décembre 1935

Gaby Morlay 

"Le scandale", « un des plus beaux films de la grande actrice vendéenne, Gaby Morlay » est à l’affiche du Cinéma-Théâtre de La Roche-sur-Yon. Connue à l’écran sous le pseudonyme de Gaby Morlay, Blanche Pauline Fumoleau est née en Angers en 1893 ; elle est vendéenne par son père Jules Fumoleau qui est originaire de L’Aiguillon-sur-Mer.

- Cité en Une du "Messager de la Vendée" du 1er décembre 1935 (Arch. dép. Vendée, BIB PF 14/5) 

- "Gaby Morlay", par Pierre Descaves  (Arch. dép. Vendée, BIB 1471) 

Publié le 22 novembre 2011

Retour en haut de page