Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé un 12 janvier

1920

Naufrage du paquebot "Afrique" au large des côtes vendéennes. Il s'agit du sinistre maritime français le plus meurtrier : 568 victimes sont à déplorer, dont Mgr Jalabert, évêque à Dakar, et près de 200 tirailleurs sénégalais.

- Dossier sur le naufrage de l'"Afrique" (Arch. dép. Vendée, 1570 W 1) 

- Ouvrage de Roland Mornet, intitulé "La tragédie du paquebot Afrique" (Arch. dép. Vendée, BIB B 3635

- Carte indiquant les localisations des épaves le long de la côte vendéenne (Arch. dép. Vendée, 7 Fi 526

Publié le 22 novembre 2011

1942

S'inscrivant dans une longue tradition d'endiguements du littoral noirmoutrin, des ingénieurs des Ponts et Chaussées présentent, le 12 janvier 1942, un avant-projet de fermeture complète de la baie de Bourgneuf : une digue nord de 18,9 km, reliant la rive sud du port de Noirmoutier, au niveau de la jetée des Ileaux, à la pointe de la Coupelasse, au sud du port du Collet ; une digue sud de 1, 275 km, au niveau du goulet de Fromentine. La digue nord supportera une route et une voie ferrée. Le projet, âprement discuté, apparait pour ses défenseurs, comme le vicomte de Guerry de Beauregard, conseiller général de Saint-Fulgent, comme une solution aux difficultés d'entretien des digues existantes et une entreprise agricole rentable. Le projet est finalement repoussé puis abandonné.

- Avant-projet sur la défense des polders et des terres basses de Noirmoutier et du pays maraîchin, 12 janvier 1942 (Arch. dép. Vendée, 4 S suppl. 164) 

- Cité par Johan Vincent dans "Le passage du Gois menacé...", page 13 (Arch. dép. Vendée, BIB B 3894/2) 

Publié le 2 mars 2012

Retour en haut de page