Éphéméride

Proposer un fait daté

C'est arrivé un 13 janvier

1789

"Un froid tel qu'on n'en avait pas éprouvé de mémoire d'homme" cesse enfin de sévir sur Foussais, accablée ainsi depuis le 5 décembre 1788. "Les glaces ont été si fortes que le poisson est pris dans presque tous les étangs. Chose extraordinaire, la plupart des puits ont été à sec jusqu'au dégel, les fontaines n'ont donné que faiblement, les rivières du voisinage étaient coupées comme dans le profond de l'été. Quantité d'arbres ont été fendus par la gelée".

Registres paroissiaux numérisés de Foussais, 1781-1792, vue 105. 

Publié le 19 septembre 2012

Retour en haut de page