Quoi de neuf ?

Numérisation du minutier ancien : de nouvelles minutes notariales pour Saint-Jean-de-Monts (1740-1790)

Le programme de numérisation des actes notariés d’Ancien Régime se poursuit aux Archives départementales. C’est ainsi que le minutier ancien du Perrier, Notre-Dame-de-Monts, Saint-Jean-de-Monts et Soullans s’est étoffé de 4228 minutes supplémentaires rédigées par des notaires de Saint-Jean-de-Monts (André Martineau, Christophe Simon, François-Marie Martin), le tout représentant 9050 vues. 

Lire la suite  

 SALLE DE LECTURE, lundi 6 février : ouverture exceptionnelle à 10h30.

 AUX ARCHIVES, vendredi 10 février, LE RENDEZ-VOUS DU GÉNÉALOGISTE : ateliers d'initiation à la généalogie et à la recherche historique (entrée gratuite sur réservation), en savoir plus

 ________________  

POSTE DE CHARGÉ DE PROPRETÉ DES LOCAUX  

Un poste de chargé de propreté des locaux est proposé aux Archives de la Vendée, recrutement dès que possible :   voir le détail du poste et postuler en ligne.  

Population, économie et statistiques : la Vendée en chiffres (XIXe siècle-1ere moitié du XXe siècle)

Combien et quels types de foires étaient tenues dans ma commune ? Quels étaient les prix pratiqués lors de la vente des marchandises ? Y avait-il un moulin à proximité ? Ma commune était-elle attractive, y avait-il d’importants mouvements de population ? 

Vous trouverez sans doute les réponses à ces questions en consultant l’inventaire de la sous-série 6 M qui vient d’être mis en ligne. 

28 décembre 2022

La bibliothèque se livre

Pour terminer cette année, la bibliothèque des Archives vous présente deux ouvrages nouvellement édités et vous invite, dès les vacances de Noël, à venir les découvrir en salle de lecture. 

14 décembre 2022

La « Planète Vendée » de Cléophas Rataud

Douze heures d’images inédites à découvrir dans l’inventaire du 61 Ci  

"Pour toi, ami connu ou inconnu ; pour toi, Vendéen du bocage, Vendéen de la plaine, Vendéen du marais, Vendéen des îles, Vendéen du littoral ; pour vous également, touristes d’un jour, vacanciers d’un été, visiteurs d’un week-end : je vais vous faire connaître la Vendée, vous la faire aimer, vous la faire découvrir." 

C’est par ses mots que Cléophas Rataud, chef d’une entreprise d’assainissement et de vidange établie à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, introduit en 1970 son film "La Vendée des origines à nos jours" ( 61 Ci 48-1 à 4). De la cité balnéaire de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, si chère au réalisateur, à sa "Planète Vendée", terre de traditions et de modernité, découvrez l’inventaire en ligne du 61 Ci et les 12 heures d’images inédites tournées entre 1970 et 1996 par Cléophas Rataud publiées ce jour. 

15 novembre 2022

Un inventaire à la Prévert

Mise en ligne de l’inventaire du 8 M – Commerce et Tourisme 

Quel peut bien être le point commun entre des tableaux d’entrées et de sorties de navires des ports vendéens, des enquêtes sur le bienfondé des foires et marchés proposés par les communes, des dossiers sur la présence d’artisans vendéens aux différentes expositions universelles ? 

Ces documents sont tous réunis dans la sous-série 8 M consacrée au commerce pendant le XIXe et la première moitié du XXe siècle. Les Archives viennent d’en publier l’inventaire

21 octobre 2022

1815, rallumez le feu ! Insurrection royaliste en Vendée

1793… la Vendée s’embrase. Sur les braises de ce conflit, la toute jeune République mène un patient travail de pacification. Avant que le retour de l’île d’Elbe de Napoléon en 1815 ne provoque de nouvelles étincelles. 

Ces derniers épisodes, souvent méconnus, de la guerre de Vendée sont éclairés par de nouvelles sources issues des archives du château de la Pélissonnière au Boupère. 

4 octobre 2022

Guerre de Vendée : de nouvelles sources numérisées

Acte II : Pacifier la Vendée : mission impossible  

Depuis juin 1793, le régime en place oppose à toutes velléités de rébellion une réponse unique : la Terreur. Dans la Vendée insurgée, la répression est féroce. Si quelques voix appellent à l’amnistie pour favoriser la pacification, elles peinent à se faire entendre aux plus hauts sommets de l’État. La Réaction thermidorienne (juillet 1794) ouvre la voie à une nouvelle politique… 

Le 12 frimaire an III (2 décembre 1794), la Convention nationale publie un décret d’amnistie pour les rebelles de la Vendée et les chouans. Des représentants du peuple sont envoyés en mission en Bretagne et dans les départements de l’Ouest pour assurer son exécution. Parmi ces derniers, Louis Prosper Lofficial. Les Archives de la Vendée viennent de publier l’inventaire des Papiers Lofficial (316 J), donnés par ses descendants. 

6 juillet 2022

Gros plan sur La Roche-sur-Yon : Episode 2

Sur les pas des majorettes des Robretières avec le fonds Naulin-Gicquel 

Le cycle de publications dédiées à La Roche-sur-Yon se poursuit aux Archives de la Vendée avec ce second volet consacré aux festivités organisées par l’association "La Vie des Robretières" établie dans le quartier nord-est de la ville. Donnés aux Archives de la Vendée en 2019 par ses anciens vice-présidents, Jean-Yves Gicquel et Guy Naulin, ces films réalisés entre 1971 et 1984 représentent 3 h 20 min d’images inédites

Retrouvez-en l’intégralité dans ce nouvel inventaire en ligne (179 Ci)

22 juin 2022

Clergé vendéen sous la Troisième République : de nouvelles sources en ligne aux Archives nationales

Les Archives nationales ont récemment mis en ligne, dans leur salle des inventaires virtuelle, un Fichier des ecclésiastiques qui rassemble environ 80 000 fiches individuelles classées par diocèse (AN, F/19/6544-F/19/6697). Constitué par l’administration des Cultes à partir de 1881 pour répertorier les ecclésiastiques rémunérés par l’État, ce fichier a cessé d’être alimenté en 1906, à la suite du vote de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat en décembre de l’année précédente. 

Pour le diocèse de Luçon, on compte près de 900 fiches numérisées, soit autant d’ecclésiastiques dont le parcours de 1881 à 1905 bénéficie désormais de sources accessibles en ligne et complémentaires à celles déjà proposées par les Archives départementales, à savoir la correspondance adressée par les paroisses à l’évêché entre 1821 et 1905, soit près de 20 000 lettres provenant pour l’essentiel des curés. 

8 juin 2022

Acheter le domaine de la Renelière à La Chapelle-Achard en 1791…bonne idée?

En 1791, Louis Frotier de Bagneux achète le domaine de la Renelière à La Chapelle-Achard. Celui-ci s’étend sur une grande partie de la paroisse et se prolonge même sur celle de Sainte-Flaive-des-Loups. Avec les terres, il acquiert les titres anciens liés à la gestion de ce domaine. 

De 1457 à 1782, des dizaines d’acquêts, de baux, de partages et de transactions conservés dans les Archives de la Pélissonnière rendent compte de l’histoire des lieux et des familles. 

24 mai 2022
Retour en haut de page