Le premier Juif de retour en Vendée ?

La toponymie conserve la trace de l’installation de plusieurs communautés juives dans l’actuelle Vendée, mais combien de juifs en foulèrent-ils le sol après leur expulsion du royaume au XIVe siècle ? Leur circulation demeurait encore contestée en 1784, lorsque furent abolis les péages humiliants qui les frappaient. Puis vint l’émancipation. En 1800, un colporteur de Bordeaux est surpris par un procès-verbal de vente aux enchères en train de vendre des draps à Soullans. 

Retour en haut de page